Astronomie

Filtre on/off et leur calibration photométrique

Filtre on/off et leur calibration photométrique


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

je lis un article ici

A quoi sert le filtre hors bande ? Si nous connaissons déjà les positions des sources qui nous intéressent, alors le filtre hors bande est inutile, n'est-ce pas ? Donc, un filtre hors bande permet de découvrir des sources ?

Un filtre hors bande est généralement auto-conçu ? Il n'y a pas de norme unifiée (longueur d'onde centrale, largeur de bande, etc.) ?

Pour l'étalonnage photométrique, quand le continuum est-il nécessaire ? Puisqu'il y a des étoiles standard, pourquoi le continuum est-il nécessaire ?


Merci. Mes questions sont longues, alors je les pose ici.

Nous supposons que le continuum est plat, n'est-ce pas ? Le filtre hors bande sert 1) à l'étalonnage photométrique, 2) à la découverte de nouvelles sources ?

Comment faire la photométrie alors ? Quand utilisons-nous le continuum et quand utilisons-nous une étoile standard ?


Le filtre on-vs. off-band vous permet de mesurer facilement la force d'une raie d'absorption ou d'émission dans le spectre de l'objet. « Hors bande » ne fait pas référence à un changement de position, mais plutôt dans le longueur d'onde que le filtre laisse passer. C'est "hors" la longueur d'onde d'une raie spectrale particulière.

Cela illustre l'idée :

(de la page de Michael Richmond ici, utilisée sous licence CC-BY-NC-SA 2.0).

Dans ce cas, la lumière à travers le filtre indiqué en rouge serait affectée par le H$alpha$ raie d'absorption dans le spectre de l'étoile, alors que la lumière à travers le filtre indiqué en vert ne le ferait pas. Alors le rapport des deux vous donnerait une très bonne mesure de la force de la ligne, sans vous soucier de la luminosité globale de l'étoile, c'est-à-dire du niveau global du continuum.

Dans le journal que vous lisez, ils chercheraient émission lignes des nébuleuses planétaires, mais l'idée est la même - le filtre sur bande mesure ligne + continu, et le filtre hors bande ne mesure que le continu, il vous permet donc de corriger l'émission du continu et de mesurer uniquement la force de la ligne.

La conception des filtres dépend des lignes que vous recherchez. Dans ce cas, ils ciblent la raie [O III] qui est normalement à une longueur d'onde de 5007 Angströms, mais parce qu'ils regardent des objets distants, l'émission est décalée vers le rouge par l'expansion de l'univers, ils utilisent donc un filtre personnalisé dont la longueur d'onde est décalée pour correspondre à la longueur d'onde décalée vers le rouge de cette raie d'émission pour ce groupe particulier de galaxies.


Voir la vidéo: Photométrie Partie 2 (Décembre 2022).